ATTENTION : THE CORNER SHOP vous accueille à sa nouvelle adresse : 9 impasse Dumur - Portail bleu - 92110 CLICHY

Aile de Wing-Surf

Résultats 1 - 6 sur 6.

Pour les amateurs de sensations fortes en milieu aquatique, le wing-surf est une combinaison sportive idéale. Cette discipline mélange habilement les caractéristiques du surf foil avec les sensations procurées par la planche à voile. D’où l’expression « Wing-surf », qui fait référence à une pratique sportive très récente, qui devrait s’installer durablement dans le paysage à partir de l’été 2019. Mais quelles sont les éléments nécessaires à la pratique du wing surf, et faut-il disposer d’une bonne condition physique ? Découvrez comment évoluer en toute sécurité avec votre aile de wing surf…

Quels sont les éléments essentiels à la pratique du wing-surfing ?

Ce qui fait la particularité de cette discipline, c’est l’aile de wing surf. Sur le même principe que la planche à voile, le surfer va ici se saisir d’une petite voile à main réputée « non solidaire » de la planche. Cette voile qui permet de glisser sur l’eau de façon assez unique, doit ensuite contribuer à augmenter la vitesse du pilote avec le vent. L’aile de wingsurfing est généralement équipée de poignées situées sur la latte centrale, indispensable pour son maintien. 2 straps figurent également pour ceux qui souhaitent par exemple attacher une pagaie. La rigidité de l’armature est généralement constituée de fibres très résistantes. Tout comme sur une planche à voile, on trouve sur l’aile un wishbone qui permet de tendre la voile. Si le concept n’est pas nouveau, l’association avec un foil sans lignes et sans harnais est plutôt originale. On estime généralement que c’est le surfer hawaïen polyvalent Kai Lenny qui est à l’origine de cette trouvaille et qui lui a donné le nom de « wing surfing ».

Quelles sont les pratiques possibles en wing surf ?

Sur le modèle du Stand up paddle traditionnel (ou SUP), le wing-surfing propose toutefois plusieurs variantes, et permet notamment de s’initier au foil. Pour les débutants, on aura tendance à recommander l’achat d’un SUP rigide et gonflable. Ces équipements sont réputés plus résistants que les planches rigides, face aux chocs ou aux phénomènes d’écrasement. Pour les plus téméraires, le SUP Foil représente une bonne alternative et permet de repousser ses limites. A noter qu’il est tout à fait possible de mixer pagaie et wing surfing durant une sortie SUP.

Des équipements aboutis pour une progression sans limites

Sur la boutique en ligne The Corner Shop, on trouve plusieurs niveaux d’équipements pour la pratique du wingsurf. Par exemple, la slingwing permet la pratique en SUP comme en SUP Foil. Equipement le plus abouti de la première génération, la slingwing a ceci de particulier qu’elle se manie sans wishbone, mais à poignet sur le bord d’attaque et la latte centrale. Notons pour terminer que la pratique du wing surf se fait sur une planche de 95L, voire plus jusqu'à 140L pour un SUP Foil. Selon votre gabarit et si votre niveau est plutôt débutant, il sera conseillé d'opter pour un modèle en 120L ou 140L.

Besoin d'un conseil ?

Du mardi au samedi de 10h30 à 19h
01 47 31 84 24

Envoyer en message
Magasin : 9 impasse Dumur
92110 Clichy