IMG_0094 Voici nos conseils pour bien choisir son surf de kite noseless (ou Tomo style) parmi les meilleures marques, en fonction de vos envies, de votre style et de vos spots.

Cette année beaucoup de marques majeures comme Fone, Airush, Cabrinha, Best ne proposent toujours pas leur vision du noseless. D’autres comme North, Naish, HB, Firewire, TDZ, RRD, Slingshot et j’en oublie ont suivi l’évolution des noseless et continuent de le faire évoluer.

Pour nous les surfs de kite noseless sont depuis bientôt 5 ans les boards parfaites pour la pratique du surf kite strapless à tous les niveaux (la board unique par excellence). Certaines sont très freestyles, ou très surfs, les meilleures font les deux, vague molle ou vague puissante, premier jibe, surf,  saut, rotation, niveau débutant à expert, il suffit d’avoir bien choisi pour en être convaincu ;-).

Reste à ne pas se tromper et sans avoir tout essayé dur dur de voir quel modèle vous conviendra le mieux. Pourquoi ne pas faire confiance à un professionnel?

Facile de convaincre quelqu’un de septique sur les noseless quand on parle de faire du freestyle, les avantages dans les sauts pour un kitesurfeur strapless par rapport aux planches classiques sont visibles dès les premiers bords, sauts et ce même avec les plus mauvaises de la catégorie (non présentes dans ce comparatif bien entendu).

Au surf, pur surf, les avantages sont tout aussi importants et flagrants. Mais il existe pas mal de noseless disponibles sur le marché et même dans ce test qui ne répondent pas à un client passionné très exigeant (comme vous et moi). Ce test est en partie fait pour eux car oui le noseless surfe parfaitement mais le choix est bien plus limité que les justes bonnes freestyleuses et le test d’une mauvaise board noseless ne peut pas convaincre au surf à coup sûr comme en freestyle.

Petit tours des boards sélectionnées:

North  Propose depuis 2015 deux gamme de noseless les Pro et la Whip

Pro CSC Freestyle débutant à engagé

G0199284

Le premier bon point pour la Pro est son confort général, sa forme de pont creusée procure beaucoup de grip dans les sauts, la construction super smooth rend confortable un atterrissage un peu violent et son poids idéal facilite le plaquage au vent. On a qu’une envie, c’est de sauter. North a clairement orienté ses noseless dans la partie freestyle du concept et l’a même bien réussi. Au surf même si le côté skate est sympa, la Pro CSC n’est clairement pas là pour rivaliser avec les meilleures surfeuses.

Les +: Freestyle, confort du pont de la construction et dans le clapot, poids

Les -: Programme trop freestyle, on aimerait qu’elle surfe aussi bien qu’elle saute pour éviter l’achat d’une bonne surfeuse

Whip CSC Freestyle débutant à engagé

15403027_378084625858601_482600138_nComme pour la Pro, la Whip offre un programme très freestyle mais avec une accroche et une rapidité accrue, plus confort dans le light et moins dès que les conditions deviennent clapoteuses. On retrouve le pont creusé qui offre toujours un grip irréprochable, la construction est un peu plus raide mais en aucun cas inconfortable. Au surf, même constat que la Pro ce qui est rigolo et peux faire illusion, sauf si on connait les bonnes….

 

Les +: Freestyle, confort du pont, départ planning, accroche, poids

Les -: Programme trop freestyle on aimerait qu’elle surfe aussi bien qu’elle saute pour éviter l’achat d’une bonne surfeuse

HB Anti Freestyle débutant à engagé

KingfisherLa HB Anti est notre freestyleuse de référence depuis presque deux ans et elle est toujours aussi parfaite pour ça. Son poids, sa construction, son nose bien large lui donnent tous les avantages que le noseless peut offrir en saut. En surf, même si le côté skate peut séduire il y a malheureusement pour la Anti une nouvelle fois (comme sur les deux north) un manque de performance pour une utilisation plus surf que saut.

 

Les +: Freestyle, confort général, poids, finition, grip dans les sauts

Les -: Programme trop freestyle on aimerait qu’elle surfe aussi bien qu’elle saute pour éviter l’achat d’une seconde board pour surfer.

Naish Skater Freestyle surf old school (strapé)

G0010462 - copieLa Naish Skater est une des plus polyvalente de la sélection mais sans égaler les meilleures freestyleuses (North Pro et HB Anti) ni les meilleures surfeuses (Firewire Vader et TDZ Stallion). Pour ceux qui désirent une noseless bonne pour straper, la Skater est clairement la meilleure. Sans ou avec les straps, la Skater est très incisive et précise au surf la taille des vagues ne lui fait pas peur.

 

 

Les +: La noselless bonne à straper, l’accroche, surf

Les -: Bonne à tout mais pas dans les tops des différents programmes strapless

TDZ Stallion Surf & freestyle

G0031960Dans le noseless y a que du bon et il suffit de tester la bonne pour en être convaincu. Au jeu du test, la Stallion est clairement la grande gagnante des riders très très exigeants au surf mais qui souhaite également une très bonne sauteuse. La polyvalence et les performances à l’état pur, les limites au surf sont juste pas de notre niveau et pourtant avec la Stallion les courbes sont faciles, précises, puissantes, courtes, longues, stables ce qui rend la planche très accessible. Au saut, la Stallion vient sans rougir aux côtés des deux pures freestyleuses du comparatif, voir avec la configuration quattro offrir plus de vitesse et de stabilité à l’appel du saut, bref une fois encore les limites ne seront que les nôtres.

Les +: Tout est bon dans le Stallion: surf, saut, stabilité, accroche, précision, prix, finition des rails, no limit, pro model de Ian Alldredge Facebook Instagram

Les -: La couleur pour ceux qui n’aiment pas le jaune 😉 (sur commande Orange, bleu, rose, vert, rouge sont possible + 100€ et 3 semaines de délais, si pas en stock)

Firewire Vader surf & freestyle

G0061680 - copieLa meilleur ambassadrice du noseless et aussi notre meilleur vente depuis deux ans n’est autre que la Vader. Grâce à elle, le noseless est sorti des vagues molles pour pouvoir explorer des vagues plus creuses et plus rapides. Au surf, la Vader est normalement une des deux boards les plus performantes du comparatif. Comme la TDZ, les limites ne seront pas celles de la board mais encore une fois les nôtres. En freestyle la vader n’arrive pas à égaler les meilleurs mais elle s’en rapproche beaucoup tout de même et offre tout ce que vous pouvez attendre d’une bonne noseless.
La Vader reste donc une référence de notre comparatif de part sa polyvalence et ses performances au surf comme en saut.

Les +: Performances générales au surf, finitions, qualité, polyvalence, saut

Les -: 300g de moins lui ferai égaler les meilleurs freestyleuses (mais on lui pardonne pour sa qualité de surfeuse)

Firewire Evo  surf & freestyle

15368768_378104592523271_1769115329_oLa Evo est la petite dernière de chez Firewire. Son shape très rond assez épais la rend très accessible, avec un départ planning et une maniabilité assez importante. Son confort va de paire avec ses rondeurs et offre un touché d’eau très doux au surf, au jibe et dans le passage du clapot. En freestyle, la Evo est très joueuse, un vrai petit skate bien stable. Au surf, la Evo est moins radicale que la Vader ou la Stallion mais offre un autre surf tout en douceur qui pourra convenir parfaitement aux surfeurs non désireux de sauter et pratiquant un surf sous toilé

Les +: départ planning, maniabilité, confort

Les -: Manque un petit peu d’accroche sur les courbes très puissantes par rapport à la Vader et la Stallion, poids

Firewire Vanguard

IMG_0021L’originale, par qui tout est arrivé, est toujours dans la course, avec les évolutions du concept elle ne se retrouve pas forcément dans les meilleurs surfeuses ou freestyleuses, mais reste une des meilleurs au départ planning, remontée au vent, confort de passage clapot. Au surf, les courbes sont plus longues et très puissantes mais offrent moins de maniabilité que la Evo, Vader, Stallion. Au saut, la Vanguard reste une bonne planche mais une nouvelle fois le poids dépasse de 200/300 g le poids idéal.

 

Les +: Départ planning, remontée au vent, confort clapot, accroche, surf petit temps et vagues molles

Les -: Courbes serrées, poids, surf grosses vagues

Conclusion:

Au surf: Les écarts se font surtout au niveau du surf où les Firewire Vader, Evo et la TDZ Stallion l’emportent dans la qualité de glisse, les vague side ou on shore, l’accroche, la maniabilité et tout ce qui fait une surfeuse strapless d’exception d’aujourd’hui.

En freestyle: Il y a beaucoup de choix avec en tête des tests la North CSC Pro et la HB Anti, elles sont suivies de prêt en freestyle par toutes les autres car oui le noseless est juste parfait pour les sauts.

Board unique: La board qui remporte le meilleur des deux mondes est sans aucun doute la nouvelle TDZ Stallion. Ses limites sont celles de Ian Alldredge rider strapless sans concession. La Firewire Vader reste aussi dans la course et se place en deuxième position. La nouvelle Firewire Evo se place en troisième position avec un surf doux et performant ainsi qu’un freestyle très joueur.

Le petit mot de la fin:

Ce test n’est pas pour sûr vendre les noseless et les produits que nous avons mis en avant. Contrairement aux riders au niveau surdimensionné des marques dans les belles vidéos qui n’ont pas le choix de rider avec telle ou telle marque, nous, clients nous avons un choix énorme et qui doit duré plus d’un an dans le quiver. Nous qui achetons beaucoup de matériel pour les comparer, n’avons aucune attache particulière à une marque. L’important c’est le matos. Ceux qui pensent à la marge se trompent de magasin en ce qui nous concerne (les marges des marques gagnantes étant parmi les plus basses du marché).

Pour plus d’info, appelez le 01 47 31 84 24 et demandez Vincent

 

G0010471 - copie15368744_378084715858592_981052690_o15417803_378084725858591_573505732_o

DCIM121GOPROG0032472.JPG

 

 

G0305737

 

DCIM103GOPROG0316570.