Nous avons enfin pu tester la nouvelle Airush Union III 2018 en 8m2 sur le spot de l’Almanarre. Les conditions étaient relativement bonnes, vent d’ouest de 25 à 35noeuds, plein ON avec un fort clapot.

Avant le test

Le sac de l’aile a évolué en 2018, la marque Airush est une adepte des nouveaux sacs, tous les 2 ans on a le droit à un nouveau design et ce n’est pas pour nous déplaire ! Cette année le sac est fabriqué à partir de bouteilles de plastiques recyclées. Des scratchs font penser aux anciens blousons bombers !
Tout est très bien pensé, un côté pour la barre, un côté pour la pompe et même des sangles rabattables en cas de besoin pour accrocher la planche au sac.

Une nouvelle fois Airush a pensé a tout avec un niveau de finition et une qualité IRREPROCHABLE.

 

Le test

La Airush Union III 2018 en Freeride

Le bridage de la Airush Union III 2018 reste avec 3 poulies comme sur les 2 premières versions. Les poulies permettent d’augmenter le depower de l’aile mais n’altère en rien la réactivité de l’aile et sa directivité en barre !

Dès le décollage de l’aile, même dans un vent pas très stable, on se sent parfaitement en sécurité le profil de l’aile ne se déforme absolument pas. On sent très vite que c’est une aile (comme ces 2 petites soeurs) très saine et très sécurisante.

Dès les premiers bords on connait l’aile, pas besoin de beaucoup d’heures de vol pour la prendre en main, l’aile est très intuitive. Le ratio de pression entre les avants et les arrières est parfaitement réglé, la pression en barre permet d’avoir une aile relativement légère avec un fort dépower tout en contrôlant parfaitement l’aile, on sait ou elle se trouve en permanence.
Ce qui saute aux yeux c’est la précision de l’aile en barre, même dans un vent irrégulier le point neutre de puissance reste très stable, c’est pour moi l’une des ailes les plus précises en barre du marché.

La Airush Union III 2018 en saut hooké

C’est une aile qui aime le haut régime comme ses concurrentes de même programme : North Dice, Slingshot RPM, Naish Dash. La Airush Union III aime le vent fort / à la taille d’aile. Il ne faut pas hésiter à pousser un peu sa taille d’aile dans la plage haute (A prendre bien sur avec des pincettes en fonction de votre niveau 😉 )
La Union possède un très bon lift, elle emmène haut et vite, mieux vaut savoir piloter un peu son aile quand on est en haut !

Dans la plage basse de vent, l’aile est facile, le timing de saut comme toutes ses concurrentes est un poil plus technique que sur des ailes comme la North Rebel, Slingshot Rally, Airush Lithium, Naish Ride, Fone Bandit mais rien d’insurmontable. Par contre une fois ce timing en main, à vous les cieux ! Avoir le bon timing avec des ailes comme la Dice, la RPM ou la Union est indispensable pour ceux souhaitant évoluer vers des sauts hauts avec pilotage de l’aile une fois en l’air (Aller/Retour/Kiteloop)
Dans la plage haute de l’aile que je vous conseille avec les petite tailles (<=9m) la Union est en effet une machine à High Jump, elle se pilote facilement une fois en haut même s’il est s’avère quand même un peu plus technique que sa principale concurrente la North Dice.

La Airush Union III 2018 en saut déhooké

C’est ici que la Union gagne ses galons ! La Union est pour moi l’une des meilleures ailes de dehooké en 4 lignes. Sa précision en barre permet de dehooker sans surprise, on connait exactement la pression que l’on aura en barre une fois dehooké ce qui permet d’avoir un ressenti relativement proche d’un C-Shape.

De plus la Airush Union permet de déhooker sur une plage de vent énorme autant en plage basse de l’aile qu’en plage haute. Souvent ces concurrentes sont plutôt à l’aise dans la plage basse (Core GTS) et d’autres dans plage haute (Slingshot RPM), la Union se révèle être à l’aise dans tous les conditions de vent pour sa taille.

Elle est parfaite pour le rider souhaitant apprendre à dehooker en toute confiance comme le rider déjà bien à l’aise en dehooké qui souhaite progresser avec une aile ultra performante.

Conclusion

La Airush Union est une aile pour les riders souhaitant une aile « A TOUT FAIRE », elle contentera les riders qui veulent déhooker sans s’enfermer dans une pratique 100% wakestyle avec un C-Shape. Sa précision en barre ravira tous les riders cherchant une aile performante qui répond précisément et vite aux ordres 😉